N'oublies pas de t'inscrire à la newsletter pour être tenu informé des nouveaux articles : Formulaire sur la barre latérale gauche du blog. Bonne visite !

Captur The Night à Toulouse, suis-je allée jusqu’au bout de la nuit ?

 

Hello les Frenchies !

DISCLAIMER / Cette soirée a eu lieu le Vendredi 13 Novembre. Journée effroyable pour la France, pour l’Humanité. Toutes mes pensées sont adressées à toutes ces victimes & à toutes les familles endeuillées. C’est sur les réseaux sociaux, en direct de la soirée Captur, que j’ai appris les événements qui se déroulaient à Paris. Autant vous dire, le choc. Ne me blâmez pas de parler de cette soirée qui a eu lieu malheureusement le même jour que ce terrible drame parisien. À la base, j’avais prévu un vlog mais au vue des circonstances, vous vous doutez bien que je n’ai pas eu le coeur de continuer à filmer la soirée. Je ferai donc simplement un article.. La vie doit continuer et mon blog est avant tout un échappatoire. J’espère que vous comprenez.

Dans cet article, je vais donc vous raconter mon expérience à la soirée Renault Captur Toulouse, « Captur The Night » organisée par Renault France. Je vais bien entendu ne pas tenir compte des événements tragiques survenus ce soir-là afin de vous donner mon avis objectif sur la soirée. Bien évidemment que cette soirée a été plus que gâchée par les attentats mais je ne suis pas là pour vous parler de ça. Simplement pour partager avec vous en toute sincérité, mon aventure Captur.

Tout un mystère a été élaboré autour du programme de la soirée. Seules informations divulguées : Rencontre culinaire avec Yannick Delpech et concert de Cats On Trees. Nous étions impatients de découvrir toutes les autres activités.. Et quelle déception. L’attente était très longue et la foule trop nombreuse.

J’ai eu le plaisir d’être conviée à cette soirée avec la personne de mon choix. J’ai également pu faire gagner 5 invitations sur les réseaux sociaux. Ce qui est plutôt super cool !

Le lieu

La soirée a eu lieu à l’espace Cobalt, à Toulouse. L’endroit est très sympa avec, en plus, un grand parking pour se garer. L’endroit avait été redécoré pour l’occasion. Première surprise avant d’entrer dans la grande salle, il fallait passer par une petite pièce obscure où des mains nous tendaient des amuses-bouches à déguster. Très original.
Une fois à l’intérieur, nous entrons dans une immense salle à la lumière rouge (génial pour les photos n’est-ce pas… #c’estlamortdemonfeedInstagram) avec une scène, plusieurs buffets, un espace « light painting » & un DJ dans le fond de la salle.

L’organisation

Plus de 300 personnes étaient conviés à la soirée et c’est là que j’ai envie de dire « WTF? ». Quand on voit les autres événements qui ont eu lieu à Paris, Lyon & Lille, il ne m’a pas semblé qu’il y ait eu autant de monde. Difficile de circuler à cause de la foule. Difficile de discuter également à cause de la musique constamment trop forte. On se serait cru dans une boîte de nuit.Une queue interminable pour tout. Impossible de profiter des activités pleinement sans être serrer comme des sardines. Pour accéder au buffet, même principe.. ça se bouscule, ça en devient vite étouffant. Tu passes ton temps à essayer de te faufiler d’un point A à un point B. Il ne fallait surtout pas perdre les personnes avec qui vous étiez sinon, vous pouviez être sûr que vous alliez jouer à cache-cache pendant 20 bonnes minutes pour les retrouver.

De plus, le buffet étant gratuit.. Certains en ont profité pour se bourrer la gueule et j’ai eu le bonheur de me trouver à côté de l’un d’eux pendant le concert de Cats On Trees. Ce jeune homme éméché m’a gentiment renversé et cassé un verre sur la jambe. Bien entendu, sans même s’excuser. Le vigile qui était à 2m a regardé sans rien dire. Bon… Ok. Le genre de mésaventure qui t’arrive en boîte et c’est pour ça, que je n’y mets plus les pieds d’ailleurs.

Les vestiaires

Quant aux vestiaires, j’ai déposé mon manteau en échange d’un ticket portant un numéro. Lorsque j’ai voulu récupérer mon manteau en donnant mon fameux numéro.. J’ai dû attendre plus de 30min.. Ils avaient tout simplement perdu mon manteau. Au lieu de me prévenir qu’il y avait un souci.. J’ai poiroté sans aucune info et sans voir personne revenir. Puis au bout de 30min, la même personne revient vers moi, non plus pour me demander mon numéro mais la marque de mon manteau.. Là il était clair, qu’il l’avait égaré. Heureusement quelques minutes après, je l’ai enfin récupéré. Je suis restée souriante mais croyez-moi qu’au fond, j’étais hors de moi. Je n’ai malheureusement pas été la seule dans ce cas là.

La démonstration culinaire avec Yannick Delpech

Quant Yannick Delpech a fait sa démonstration culinaire. Impossible d’y voir quelque chose. Il fallait regarder sur les grands écrans installés. Et heureusement qu’ils étaient là, en effet. En revanche, le chef étoilé a été très sympathique et très accessible puisqu’il a fait des photos et discutés avec de nombreuses personnes. Pour une expérience culinaire un peu plus particulière, il y avait un grand buffet d’insectes. J’ai trouvé l’idée originale même si j’ai été trop peureuse pour en manger haha !

L’ambiance

Pour l’ambiance, c’est un certain DJ Ouf qui avait les commandes. Et ce que je peux dire c’est que sa musique n’était pas OUF du tout.. Un DJ amateur de mariage quoi. Il a passé quelques bonnes musiques mais il n’a pas mis une ambiance de malade. Ensuite, je ne sais pas si quelqu’un a pris le relais côté musique mais l’effervescence a enfin pris. Est-ce l’alcool qui a eu raison des gens et a fini par les « dévergonder » ? Va savoir. L’ambiance a mis du temps à prendre, c’est dommage. De plus, la musique était constamment trop forte. Impossible de discuter à l’intérieur.

Ensuite la soirée se poursuit tant bien que mal avec une activité haka version toulousaine avec Rémy Martin. Très bonne idée pour la ville du rugby. Il y a eu une bonne ambiance mais impossible pour tout le monde de participer.

Le concert de Cats On Trees

Presque minuit et c’est enfin au tour des Cats On Trees d’entrer sur scène. Avant de commencer un petit mot sur les attentats en cours à Paris, c’est le coeur serré que la musique débute. Pour le concert, j’ai réussi à me placer tout devant sur le côté et j’ai donc bien pu profiter. C’était vraiment génial, ils ont fait un super show.

Et pour finir, le meilleur pour la fin (et ce n’est pas ironique haha), le light painting. Malgré une longue attente, j’ai pu profité de cette activité et j’ai pu découvrir le principe avec plaisir. Les personnes qui s’en occupaient étaient super agréables. Le petit plus ? Nous repartions immédiatement avec nos photos imprimés.

En bref, cette soirée avait du potentiel mais gâché par cette foule. Je félicite Olivier Balestriero alias Vérino, comédien et humoriste français qui a très bien réussi à animer cette soirée avec un peu d’humour. J’ai adoré le concert des Cats On Trees qui ont tout déchiré et le light painting qui était une petite activité fun pour patienter. J’ai quitté la soirée vers 00h30.. Et même sans les événements qui se sont passé ce soir là, je ne serais pas restée jusqu’à 4h30..  Je n’ai pas été emballé plus que ça par la soirée. Comme on dit, il vaut mieux privilégier la qualité, que la quantité..

 laura-la-petite-frenchie
*J’ai été invitée à cette soirée par la marque automobile.
share
0
2 Responses

Quelque chose à me dire ? N'hésites pas à me laisser un petit mot !