N'oubliez pas de vous inscrire à la newsletter pour être tenu informé des nouveaux articles : Formulaire tout en bas du blog. Bonne visite !

BLOG TRIP BORDEAUX : Sur la Route des Vins en Graves et Sauternes

Blogtrip La Route des Vins en Graves et Sauternes - La Petite Frenchie

Hello les Frenchies !

J’espère que vous allez bien. Aujourd’hui, je vous retrouve pour vous raconter mon blogtrip à Bordeaux autour du vin. Vous avez déjà pu avoir un bon aperçu sur les réseaux sociaux. Avec 4 autres blogueuses, nous sommes parties à la découverte de la Route des Vins en Graves et Sauternes. Entre visites, découvertes & dégustations, on en a eu plein les yeux durant tout ce week-end. Du coup, je voulais partager avec vous en photos ces magnifiques lieux visités mais aussi vous faire découvrir en quelques lignes un peu plus sur chacun. Cet article vous permettra ainsi d’avoir une idée de ce que l’on peut voir en deux jours sur cette fameuse Route des Vins en Graves et Sauternes. D’ailleurs, peut-être que notre parcours vous inspirera et vous aidera à construire le vôtre si vous comptez partir à la découverte des vins de Bordeaux.

La Route des Vins en Graves et Sauternes, en bref :

La Route des Vins en Graves et Sauternes se situe aux origines des vins de Bordeaux. C’est aux portes de la ville, dans l’actuel vignoble des Graves, que les premières vignes du Bordelais furent plantées, il y a plus 2 000 ans.

Depuis quelques années maintenant, les appellations Pessac-Léognan, Graves, Sauternes & Barsac ainsi que les offices de tourisme du territoire ont décidé de se regrouper au sein d’une même structure afin de proposer une seule et même destination : La Route des Vins en Graves et Sauternes. Cela permet d’apporter une certaine dynamique vraiment intéressante à ce vignoble et les vins qui le composent.

Sur leur site Internet, retrouvez la catégorie « Ils sont ouverts sans rendez-vous » et « le créateur de parcours » afin de vous aiguiller au mieux lors de votre séjour en Graves et Sauternes !

Blogtrip La Route des Vins en Graves et Sauternes - La Petite Frenchie

Blog trip Bordeaux : Entre visites, découvertes & dégustations !

Pour ce week-end bordelais, j’étais en compagnie de mon acolyte de toujours ma Clémence mais également des blogueuses EddieCamille in Bordeaux & Audrey Cuisine. Durant ce séjour, nous avons eu la chance de découvrir cette fabuleuse région et tout ce qui s’y cache : châteaux, restaurants, domaine, hôtel… De manière générale, nous avons été vraiment bien accueillis dans tous les lieux que nous avons visité. J’ai pu rencontrer des personnes agréables et surtout passionnées par leur métier ! ils ont tous su transmettre leur savoir-faire. Pour moi, qui était novice en matière de vins, c’était très enrichissant. En deux jours, nous avons fait un circuit bien établi et complet afin de découvrir une bonne partie de la Route des Vins en Graves et Sauternes.

Que faire ? Les Châteaux & musée

Château de Cérons : Au coeur des vignes et du village

En quelques mots : Le Château de Cérons est une chartreuse viticole construite à la fin du XVIIème siècle sur une terrasse dominant la Garonne. Au coeur du village de Cérons (région des Graves), c’est en 2012 que Xavier et Caroline Perromat ont repris la gestion de la propriété familiale. Le domaine est constitué de 26 hectares de vignes. Ce terroir, au sol et climat uniques, offre le privilègre de produire des vins de trois couleurs : Graves rouges, Graves blancs secs et Cérons, vins d’Or de Bordeaux. Il est inscrit au titre des monuments historiques.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Nous avons commencé cette journée au Château de Cérons. Après une visite de la propriété, nous avons pu passer à la dégustation avec un vin blanc liquoreux absolument divin. En accompagnement, nous avons également découvert quelques produits du terroir dont une tapenade de tomates à se rouler par terre !

Outre les visites/dégustations classiques, le Château de Cérons propose également un pique-nique dans le Parc. Une fabuleuse idée pour profiter de ce magnifique cadre. Pour 18€/pers., vous pouvez profiter d’un panier fraîcheur composé d’un choix de fruits et légumes de saison et de pain aux céréales. Egalement, vous avez la possibilité d’opter pour le repas dans la Rôtisserie du Château pour un déjeuner ou dîner. Une ambiance chaleureuse au coin du feu pour 49€/pers. comprenant également la visite et dégustation.

Pour en savoir plus, RDV sur leur site Internet.

Musée Lillet : Visite guidée autour de l’apéritif bordelais

En quelques mots : L’apéritif Lillet est né à Podensac, petit village situé au sud de Bordeaux. Il est issu d’un subtil assemblage de vins rigoureusement sélectionnés et de macérations de fruits élaboré dans les chais de Podensac d’ailleurs. À savoir qu’il faut 6 mois pour le concevoir. La Maison Lillet a été fondée est 1872.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Au détour d’un arrêt au musée Lillet, nous avons vécu une véritable immersion dans l’histoire de la famille Lillet au fil des années. Ce musée retrace vraiment toute l’évolution de cet apéritif bordelais depuis sa création à nos jours. Vous avez même un jeu des odeurs qu’on a pris grand plaisir à faire. Verdict ? Je suis assez nulle aha. C’était la première fois que je goûtais cet apéritif et je dois dire que j’ai surtout été séduite par le cocktail !

Pour en savoir plus, RDV sur leur site Internet.

Château Latour-Martillac : Visite & dégustation prestique

En quelques mots : Grand cru classé Pessac Leognan depuis 1953, le château doit son nom à la tour qui se dresse à l’extérieur, vestige du XIIème siècle bâti par les ancêtres de Montesquieu. Le domaine appartient à la famille Kressmann depuis 1930. Depuis, de générations en générations, la gestion familiale se poursuit avec désormais Tristan & Loïc qui en assurent la direction générale. Ensemble, ils tirent le meilleur de leur authentique terroir de Graves en privilégiant avant tout la qualité à la quantité.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Ce qui m’a plu au château Latour-Martillac, ce sont ces extérieurs : Des vignes à perte de vue. Chaque parcelle porte d’ailleurs le nom d’un des petits-enfants des propriétaires. Un clin d’oeil familial bien sympathique !

Durant cette visite d’exception, nous avons eu le plaisir de faire une balade à bord d’une vieille estafette à travers les vignes. En chemin, nous avons fait un arrêt à la vieille vigne « Gratte Cap », qui date de 1884. Rien que ça ! De retour, au château, une dégustation d’un vin rouge puis de vin blanc accompagné de caviar de France nous a été proposé. Un moment agréable à la recherche des saveurs. Moi qui n’aime pas spécialement le caviar à la base, celui-ci est d’une grande qualité. Pour vous dire, j’ai même tout fini !

Pour en savoir plus, RDV sur leur site Internet.

Château Smith Haut Lafitte : Une vue imprenable

En quelques mots : Grand Cru classé Pessac Leognan, c’est Daniel Cathiard, ancien champion de ski, qui a eu en 1990 un réel coup de coeur pour ce vignoble et qui décida de le racheter. Mais bien avant cela, c’est au XVIIIème siècle que l’Ecossais George Smith acheta le domaine, lui accola son nom, bâtit la Chartreuse et exporta vers l’Angleterre sur ses vaisseaux, les barriques déjà renommées. Daniel Cathiart a souhaité continuer à valoriser ce noble cru en recherche d’excellence. Cela le conduit à manier harmonieusement les techniques les plus modernes de vinification avec des méthodes traditionnelles : sols vivants, compost organique, retour aux petites cuves en chêne, élevage sur lies en barriques… Le Château Smith Lafitte produit du rouge et du blanc : Smith Haut Lafitte, les Hauts de Smith et le Petit Haut Lafitte.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Parmi tous les chais que nous avons vu, celui du Château Smith Haut Lafitte est sans aucun doute le plus impressionnant : des barriques en veux-tu, en voilà dans une énorme cave enterrée sous le château. D’ailleurs, ils fabriquent eux-même leurs barriques dans un atelier depuis 1995.

Au sommet de la tour, la vue sur le domaine est sublime. Les jardins sont immenses tout comme les pièces de ce Château. En plus, de la visite dégustation classique, vous pouvez également profiter d’un repas privatisé dans un des jolis salons aménagés pour l’occasion.

Pour en savoir plus, RDV sur leur site Internet.

Château Le Pape : Visite des chambres d’hôtes

Nous avons fait une halte rapide au Château Le Pape situé à Léognan qui propose des chambres d’hôtes dans un cadre idyllique et reposant. La décoration est superbe tout comme les extérieurs avec des plantes rares, une terrasse ombragée et une piscine surplombant les vignes invitant à la détente absolu ! Un petit havre de paix, à seulement 800m du Château Haut-Bailly que je vous présente ci-dessous.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Château Haut-Bailly : Une expérience haut de gamme

En quelques mots : Situé aux portes de Bordeaux, le Château Haut-Bailly invite à sortir de la ville pour un moment de sérénité dans le vignoble. Les visiteurs sont invités à découvrir les secrets de vinification d’un Grand Cru Classé des Graves et la douceur d’une belle table. Depuis 1998, d’importants investissements ont permis de développer une expérience haut de gamme, en cohérence avec l’élégance et la précision des vins de la propriété.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Le Château Haut-Bailly est hyper impressionnant et avec un charme de folie ! Après la visite, la dernière de la journée, nous avons été invité à la Table Privée du Château. Mais ça, je vous en parle plus bas dans la partie « Où manger ? »

Pour en savoir plus, RDV sur leur site Internet.

Château Rabaud-Promis : Atelier Sau’jito

En quelques mots : Le château Rabaud-Promis, premier cru classé Sauternes en 1855 est une exploitation familiale. Son climat unique permet d’aider au développement du fameux champignon : le Botrytis. Les 3 mots d’ordre pour un vin réussi  ? Richesse aromatique, dencité & vivacité. Le millésime 2009 du Château Rabaud-Promis est intense et enveloppant avec ses arômes de fruits jaunes.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Parmi tous les vins que nous avons découvert, j’ai un réel coup de coeur pour le Château Rabaud-Promis. Ce n’est pas le plus impressionnant que l’on ai pu visiter en terme de taille mais de tous les vins que j’ai pu goûté, leur vin blanc liquoreux reste mon préféré ! De plus, nous avons eu un petit atelier Sau’jito (Vin blanc sauternais + Mojito, un mojito au vin blanc quoi). Un délice. Mais pour être honnête, je ne l’ai pas fini car il était seulement 10h30 du matin aha !

Pour en savoir plus, RDV sur leur site Internet.

Château Rayne-Vigneau : Dégustation perchée avec Au Fil du Ciron

En quelques mots : Le vignoble de Rayne Vigneau est assis sur une magnifique croupe dominant le Sauternais depuis la création du domaine au début du XVIIe siècle. Le Vigneau de Bommes nommait à la fois le vignoble, le Château, la Seigneurie et la famille de Vigneau, qui en fut la première titulaire. Puis, Madame de Rayne, née Catherine de Pontac, achètera le domaine du Vigneau en 1834. Le classement officiel de 1855 place le Vigneau parmi les premiers crus du Sauternais. Le Sauternes demande un soin tout particulier de la vigne aux chais. Le vignoble s’étend sur 84 hectares. Son sous-sol de graves sablonneuses, assises sur un socle argileux, révèle d’étonnantes richesses, agates, saphirs, cristaux de roche, annonciatrices d’un vin précieux. Aujourd’hui, le Château de Rayne Vigneau, racheté par le groupe Trésor du Patrimoine, est dirigé par Vincent Labergere.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Encore des vignes à perte de vue avec un paysage magnifique. En plus, le soleil était au rendez-vous ! Le chai était juste immense avec de jolies photos suspendus. Le plus fun de cette visite fût la fameuse dégustation perchée. C’est quoi ? Il s’agit tout simplement de déguster le vin de manière insolite puisque cela se passe tout en haut d’un arbre. Et pour monter à l’arbre, pas d’escalier, ni d’échelle. Détrompez-vous ! Un moniteur est là pour vous expliquer la méthode afin de grimper avec une corde (le tout bien évidemment ultra sécurisée, ne vous en faites pas!).

Malheureusement en raison de mon état de santé, je n’ai pas pu faire cette activité à mon plus grand regret. Cependant, même sans avoir pris part à cette expérience, j’ai trouvé ça vraiment fun mais aussi très physique ! Je préfère vous prévenir, une fois en haut, vous l’avez amplement mérité votre verre de vin blanc ! Après l’effort, le réconfort, n’est-ce pas ?

Avec Clémence, restées en bas, nous avons quand même profité d’une petite dégustation au pied du vieux cèdre baptisé Arsène par les visiteurs lors de la toute première dégustation perchée dans cet arbre du Château de Rayne-Vigneau. Une vrai activité insolite que je vous recommande de tenter si vous aimez ce qui sort de l’ordinaire !

Pour en savoir plus, RDV sur leur site Internet.

Visite du Château de Cazeneuve : Sur les traces de la Reine Margot

En quelques mots : En plein coeur de l’Aquitaine, près des vignobles du Sauternais et des Graves, le Château de Cazeneuve est un domaine royal entouré d’un grand parc arboré avec un plan d’eau le long des Gorges du Cirons. Un cadre majestueux et authentique. Ancienne propriété des Rois de Navarre, du roi de France Henri IV et de la Reine Margot, elle est habitée désormais par la famille Ducale des Sabran-Pontevès. Entre visites et activités, le Château Cazeneuve offre un réel potentiel !

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Sans aucun doute, ma visite préférée de ce blogtrip. Non pas que les autres m’aient déplu, loin de là ! Celle-ci était différente de toutes les autres : Pas de vignes à l’horizon mais un immense Château chargé d’Histoire (et d’histoires). Petite, mes parents m’ont trimballé de châteaux en châteaux et j’en garde de fabuleux souvenirs. J’étais donc hyper enthousiaste à l’idée de marcher sur les traces de la célèbre Reine Margot.

La visite du château a été faite par le propriétaire Louis de Sabran-Pontevès. J’ai adoré ! Et encore, nous n’avons pas pu tout voir à mon plus grand regret. Si vous souhaitez y aller, prévoyez la demie-journée ! À l’entrée du château, une aire de pique-nique a été installée. De quoi se faire un petit repas bien sympathique avant d’entamer la visite. En exclu, je vous dévoile quelques images de l’intérieur du château. Nous avons eu la chance de pouvoir réaliser de beaux clichés mais je ne vous en montre pas trop pour vous laisser la surprise de découvrir tout ça par vous-même lors de votre visite.

Où manger ? Les restaurants !

Déjeuner au restaurant bistronomique Le Manège au Château Léognan

Le premier déjeuner s’est déroulé au restaurant du Château Léognan, le Manège. Des plats très copieux et délicieux. Mention très spéciale pour le merlu et son risotto qui était exceptionnel.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Dîner à la Table Privée du Château Haut-Bailly

Comme je vous le disais précédemment, après la visite du Château Haut-Bailly, nous avons été invité à dîner à leur Table Privée. Tout d’abord, l’apéritif a débuté dans un joli salon privatisé, puis s’est prolongé sur la terrasse extérieure avec une magnifique vue : un coucher de soleil sur les vignes !

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Pour le dîner, il s’agissait d’un menu gastronomique que je vous laisse voir en images. Je me suis là aussi régalée notamment avec l’entrée ! Et la petite attention qui m’a touché, c’est que tous les plats qui m’ont été servis, de l’apéritif avec les amuses-bouches jusqu’au dessert, étaient sans gluten. J’ai apprécié qu’ils l’aient pris en compte ! Un grand bravo au chef, à son équipe ainsi qu’au serveur que nous avons d’ailleurs tenu à remercier en personne pour la qualité du service et de la cuisine.

Déjeuner au restaurant étoilé Claude Darroze à Langon

Situé au sein même de l’hôtel Claude Darroze, le restaurant gastronomique possède une étoile au Guide Michelin ! Nous avons eu la chance de déjeuner en terrasse sous un beau soleil. Tout était encore une fois très bon. Le moins que l’on puisse dire c’est que l’on a extrêmement bien mangé durant 2 jours ! Ce que j’ai préféré c’est le filet de Saint-Pierre fin et fondant, un régal. Et cerise sur le gâteau, j’ai même pu dégusté un cannelé, spécialité bordelaise dont je raffole !!!

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Où dormir ? L’hôtel Claude Darroze

Avec Clémence, nous avons séjourné une nuit à l’hôtel Claude Darroze qui se situe dans le joli village de Langon. `la découverte de la chambre, autant vous dire que j’étais sous le charme (les photos parlent d’elles-même…). Toute la décoration est très moderne et minimaliste, tout ce que j’aime. Le plus ? La baignoire dans la chambre. Quant à la salle de bain, elle était également très grande avec une douche à l’italienne! Au vue de la façade extérieure, je ne m’attendais pas du tout à ça en ouvrant la porte de ma chambre d’hôtel.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Outre la chambre somptueuse et surtout spacieuse, la terrasse extérieure est, elle aussi, splendide. Nous avons eu la chance d’en profiter le lendemain lors d’un déjeuner. Je vous en ai déjà parlé juste un peu plus haut dans l’article.

Côté confort, tout était parfait mais avant tout, la chose primordiale selon moi, c’est l’accueil. La gentillesse de l’équipe était incroyable et je n’exagère pas. Si j’insiste à ce point, c’est que réellement cela m’a marqué. Le personnel était souriant, aux petits soins et agréable. Vous allez me dire que c’est normal, c’est leur métier. Et bien, je peux vous assurer que ce n’est pas partout pareil.

Le petit-déjeuner était bien. Un buffet classique avec viennoiseries, fruits, laitages, pain, confitures, etc. J’aurais peut-être apprécié un peu plus de choix.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Et enfin, nous avons fait la rencontre de Monsieur Jean-Charles Darroze, le fils de Claude Darroze et actuel propriétaire de l’établissement. Un homme passionné et qui, met tout en oeuvre pour allier modernité, qualité et authenticité dans son hôtel-restaurant.

Pour en savoir plus, RDV sur leur site Internet.


Retrouvez désormais le résumé du blogtrip sur la Route des Vins en Graves et Sauternes de Clémence sur son blog Tendance Clémence (Cliquez sur la photo).

Blogtrip Bordeaux : La Route des Vins en Graves et Sauternes - La Petite Frenchie

Pour conclure, un grand merci à Johanna de la Route des Vins en Graves et Sauternes, à Paul de l’office de tourisme de Montesquieu, à tous les châteaux, hôtel, restaurant, musée qui nous ont si gentiment accueillis !

J’espère que cet article vous aura plu et qu’il vous aura aidé si vous comptiez passer un séjour sur Bordeaux prochainement !

La Petite Frenchie Blog voyage toulouse

La Petite Frenchie Blog voyage toulouse

VOS PETITS MOTS ♡
share
8

No Comments Yet.

What do you think?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *