Page d'accueil VOYAGESEN FRANCE 7 jours dans Les Gorges du Verdon

7 jours dans Les Gorges du Verdon

par La Petite Frenchie
Voyage dans les Gorges du Verdon - La Petite Frenchie

Hello les Frenchies !

Non, vous ne rêvez pas … Nous sommes déjà mi-Septembre ! Alors, on profite des dernières soirées d’été. L’Automne approche à grands pas. Quoiqu’il en soit, aujourd’hui, j’ai décidé de me replonger dans mes souvenirs de vacances avec cette seconde partie. En effet, après avoir effectué un roadtrip sur la Côte d’Azur, avec Jordan, nous avons pris la route direction Les Gorges du Verdon. Un endroit cher à mon cœur où j’ai passé plusieurs étés lorsque j’étais petite. Je vous partage donc notre séjour : logement, bonnes adresses, activités, lieux à visiter. En espérant vous donnez envie de découvrir ce magnifique endroit, si ce n’est pas déjà le cas.

Notre logement aux Salles-sur-Verdon

Tout d’abord pour le logement, ma seule et unique exigence était de trouver une location aux Salles-sur-Verdon. En effet, quand j’étais petite avec mes parents, nous avions pour habitude d’aller toujours au même endroit. Et en 2012, lorsque j’y suis retournée des années plus tard, j’avais loué ce même appartement rempli de mes souvenirs d’enfance et toujours tenue par les mêmes propriétaires (qui m’avaient d’ailleurs reconnus haha). Je vous partagerai leurs coordonnées si jamais cela peut vous intéresser car ils louent toujours 2 de leurs appartements.

Cette année, j’ai eu envie de changer mais pas trop… En effet, j’ai trouvé une super location dans le bâtiment voisin. Il s’agit d’une petite résidence qui comporte 6 appartements en tout. Je n’étais donc pas trop dépaysée ! Avec Jordan, nous avons choisi l’appartement « Mimosa » situé au 2ème étage. Niveau exposition, c’était l’idéal. Nous avions le soleil uniquement le matin. À l’intérieur, on retrouve un grand séjour avec une cuisine ouverte toute équipée, une grande salle de bain avec WC ainsi qu’une chambre séparée et un balcon.

Cet appartement peut convenir pour 2 à 4 personnes puisque le canapé est convertible. Attention, cependant le lit est en 160. Nous n’avions pas fait attention à ce détail. Par conséquent, notre linge de lit était trop petit haha. Les propriétaires étaient très sympathiques. Je vous recommande sans problème cette location. Vous avez également deux des 6 appartements qui peuvent accueillir 4 à 6 personnes.

💰 | Pour une semaine, nous avons payé 595€ taxe de séjour comprise.

Plus d'infos :
SCI RIVE GAUCHE
1 Place Fouen Bouane 83630 LES SALLES SUR VERDON
04 94 84 23 99 - scirivegauche@gmail.com - Site Internet

Location de mon enfance : Mr & Mme PAULI
3 Place Fouen Bouane, 83630 LES SALLES SUR VERDON
06 76 17 87 42 - Site Internet

Notre logement se situant en plein cœur des Salles-sur-Verdon, tout est accessible à pied : commerces mais aussi la plage avec un accès direct au lac de Sainte-Croix depuis la place du village. C’est toujours une émotion immense pour moi de revenir ici. Je suis très attachée à cet endroit depuis que je suis petite. Après tant d’années, peu de choses ont changé à vrai dire et c’est assez plaisant. C’est toujours un petit village (un des plus jeunes de France) très calme avec ses commerces de proximité, son marché provencal le jeudi, ses animations nocturnes, etc.

D’ailleurs, en période estivale, chaque mardi est organisé une séance de cinéma en plein air dans la cour de l’école. Petite, c’était mon petit rituel. Alors cette année, lorsqu’on a vu qu’il passait Toy Story 4, obligé d’y aller haha. Ensuite, on a également tester le mini-golf, un peu cher pour ce que c’est. Il n’est pas très bien entretenu.

7 jours dans les Gorges du Verdon : notre programme

Jour 1 : Arrivée aux Salles-sur-Verdon, Aups

Avec seulement 2h de route, depuis Antibes, nous sommes arrivés sur les coups de midi. Directement, nous avons récupéré notre logement ainsi nous avons pu déposer les valises et installer nos affaires. 1h plus tard, nous voilà partis à pied direction le centre du village. Je connais tout comme ma poche là-bas alors je fais une petite visite guidée à Jordan. On en profite pour aller se baigner au Lac de Sainte-Croix puisqu’il y a un accès direct depuis la Place Sainte-Anne. Ce n’est pas du tout la plage que je préfère mais on va dire que c’est la solution de facilité sans avoir besoin de prendre la voiture. Plus bas dans l’article, j’évoquerai avec vous les endroits où j’aime me baigner.

Une fois bien rafraîchie, nous avons décidé d’aller faire quelques courses. Le mieux est d’aller à l’Intermarché d’Aups, y compris pour faire de l’essence ! Pensez-y car vous n’en trouverez pas à tous les coins de rues haha. Sinon, le village d’Aups est aussi à visiter, c’est assez petit mais aussi typique de la région.

Jour 2 : Moustiers-Sainte-Marie : cité de la faïence

Impossible de commencer cette semaine de vacances dans les Gorges du Verdon sans aller directement à Moustiers-Sainte-Marie : capitale provençale de la faïence ! C’est sans aucun doute mon village préféré et certainement un des plus beaux de France, à mes yeux en tout cas. Sa particularité est qu’il est niché entre 2 grandes falaises avec son étoile suspendue au dessus de lui. Ce qui lui vaut la comparaison à une crèche !

L’incontournable à ne pas manquer est la montée à la chapelle Notre-Dame-de-Beauvoir ! Pour cela, prévoyez de bonnes chaussures car les marches sont ultra glissantes. Dans mes souvenirs, je me rappelle avoir encaissé quelques chutes. Cette année, pas de gamelles mais tout de même de nombreux petits dérapages, fort heureusement tous contrôlés haha. Cette petite ascension vaut le détour car elle vous offre une sublime vue sur Moustiers-Sainte-Marie mais également sur le relief de la région. C’est aussi de là que commence de nombreuses randonnées.

🍴 | Après l’effort, le réconfort ! Nous avons été déjeuner au restaurant l’Etoile de Mer qui propose essentiellement des moules. C’est d’ailleurs pour cela que nous nous y sommes arrêtés. Jordan a donc choisi les moules marinières. Quant à moi, je suis restée plus basique avec la salade de l’étoile et son énorme chèvre frais. C’était très bon et raisonnable au niveau des prix.

Plus d'infos :
Rue du Courtil 04360 MOUSTIERS-SAINTE-MARIE
Ouvert 7j/7 de 12h00 à 22h00
09 87 74 50 60

🚗 |  Pour se garer, la majeure partie des parkings est payant. Toutefois, nous avons encore eu la chance – comme sur la Côte d’Azur – de trouver une place gratuite assez près du centre.

Jour 3 : Gorges du Verdon, Castellane, Aiguines

Pour cette deuxième journée, nous avons décidé de nous rendre à Castellane. La route pour y aller est très sinueuse, comme un peu partout dans ce coin là. Si vous êtes malade en voiture, soyez prévoyant haha. Cependant, le paysage est si magnifique à observer ! En effet, elle longe les Gorges du Verdon offrant donc de superbes points de vues dont certains où il est possible de s’arrêter.

Dominé par son gigantesque bloc de calcaire et sa chapelle Notre Dame du Roc qui surprend au premier coup d’oeil, Castellane possède un véritable charme. Nous avons adoré nous balader dans les ruelles aux façades colorées, typiques d’un village de Haute-Provence.

🚗 | Parking gratuit de la piscine de Castellane.

➕ | Si vous êtes sportifs, c’est aussi l’endroit idéal pour faire une randonnée ou du rafting surtout !

Sur le chemin du retour, nous nous sommes arrêtés au milieu de nul part dans les Gorges du Verdon pour faire un pique-nique. Le cadre était sublime en pleine nature et dans le calme absolu ! Je vous partage donc ci-dessous quelques photos prises le matin en allant à Castellane notamment celles sur le pont du Galetas, endroit incontournable dans les Gorges du Verdon.

➕ | C’est aussi ici que vous pouvez venir faire du pédalo ou du canoë. Petite, le tour en pédalo était une étape obligatoire, j’adorais ça haha. Mais désormais, il y a tellement de monde et c’est aussi devenu assez cher, disons-le. Cela reste tout de même quelque chose à faire si vous venez dans les Gorges du Verdon. Après, vous avez plusieurs autres endroits mais personnellement, c’est le coin que je préfère.

Et enfin, nous avons terminé la journée au village d’Aiguines, situé au dessus du lac de Sainte-Croix offrant une vue imprenable sur celui-ci. D’ailleurs, on y aperçoit également le village des Salles-sur-Verdon. J’avais peu de souvenirs de cet endroit. Pourtant, c’est vraiment très joli. Jordan a particulièrement adoré Aiguines.

➕ | Le village est connu pour ses nombreuses voies d’escalades. Quant aux amateurs de sports extrêmes, non loin de là, entre Aiguines et Trigance, vous pouvez pratiquer le saut à l’élastique depuis le pont de l’Artuby, plus haut pont d’Europe !

🍹 | Nous avons bu un verre à l’hôtel Vieux Château** situé sur la place principale du village.
Adresse : Place de la Fontaine 83630 AIGUINES

Jour 4 : Randonnée de l’étoile à Moustiers-Sainte-Marie

Mercredi matin 8h, nous sommes partis pour une demie-journée de randonnée par le ravin de Notre-Dame et la voie romaine en passant par le sentier de la chaîne. Je l’appelle généralement « la randonnée de l’étoile », bien que cette étape ne soit pas obligatoire dans le parcours. En effet, pour aller toucher la chaîne, il faut faire un petit détour assez périlleux. Personnellement, si j’aime cette randonnée c’est aussi en grande partie pour ça. En effet, la tradition dit qu’il faut faire un voeu lorsque vous touchez la chaîne de l’étoile de Moustiers Sainte-Marie.

De manière générale, tout est très bien balisé et indiqué par des panneaux ou des marques jaunes vous permettant de bien vous repérer. En revanche, ne vous fiez pas aux indications de temps, elles sont complètement fausses. Si vous avez besoin de plus d’informations, vous pouvez vous rendre à l’office du tourisme.

Pour se rendre au point de départ de cette randonnée, il faut faire la montée à la chapelle. Arrivés à mi-chemin, vous avez un panneau avec différentes indications dont celle-ci « Sentier de la chaîne (par la porte à droite). Et effectivement, juste à côté, vous tombez sur une sorte de porte en pierres. Passez-la puis vous tomberez sur un premier panneau mentionnant « pour randonneurs expérimentés ». Jordan a pris légèrement peur en voyant cela. Il se demandait bien où c’est que je l’amenais. Je pense que c’est plutôt pour dissuader ceux qui prendraient cette randonnée à la légère.

En effet, elle est assez sportive puisqu’elle contient pas mal d’escalades plus ou moins faciles à certains endroits. Qu’on se le dise par moment, c’est un peu dangereux et surtout casse-gueule, mais c’est aussi tellement kiffant. Pour l’effectuer, il est primordial de partir de bonne heure le matin afin de profiter de l’ombre et de la fraîcheur matinale pour au moins une bonne moitié de la randonnée.

Le plus difficile – comme il y a presque 20 ans – fût après l’aller/retour à la chaîne. En effet, après avoir monté, grimpé, escaladé pendant déjà plusieurs heures, on commence doucement la descente. Sauf qu’elle est méga raide, avec peu de prises en main et très glissante. J’ai cru y laisser mes genoux haha. Outre ça, c’est aussi la partie que l’on fait entre 12h et 13h, donc en plein cagnard ! En plus, d’une bonne paire de chaussures, pensez aussi à vous protéger la tête et à mettre de la crème solaire. Bref, cette fameuse descente terminée, cela continue mais cette fois par le sentier de Courchon, une ancienne voie romaine. C’est moins raide mais avec ces énormes pierres, il faut faire attention ne pas y laisser une cheville.

Durant toute la randonnée, le cadre dans la nature ainsi que la vue sont spectaculaires. On a même eu la bonne surprise de croiser des animaux. Pour moi, c’était un véritable défi de la faire. En effet, j’ai déjà eu l’occasion de la réaliser à 8 ans puis à 20 ans. Sauf qu’aujourd’hui à 27 ans, je n’ai pas la meilleure des santés étant atteinte de fibromyalgie. Je dois donc avouer que j’avais une certaine appréhension mais ma détermination était bien plus forte. Et cela m’a permis d’aller jusqu’au bout de ses 4h30 de randonnée (comprenant 1 pause de 30min pour manger). Une belle fierté ! En bref, si nous avons pu y arriver tout en kiffant le moment, beaucoup le peuvent aussi. Mais il fallait quand même souligner que ce n’est pas une randonnée lambda à travers les bois haha.

🚗 |  Nous avons posé la voiture à côté de la Chapelle Sainte-Anne, chemin de Marcel Provence très exactement. Vous trouverez des places gratuites le long de la route, sinon il y a un parking (payant il me semble). C’était stratégique puisqu’ayant déjà fait cette randonnée, je savais que c’était le plus près du point de départ et d’arrivée (qui sont différents).

➕ | Pour avoir un autre avis sur cette randonnée, je vous invite à cliquer ici.

Pour terminer la journée, comme indiqué plus haut, nous avons été voir Toy Story 4 au cinéma plein air des Salles-sur-Verdon. Cela m’a encore fait remonter beaucoup de souvenirs.

Jour 5 : Riez, Valensole, Gréoux les Bains, Lac d’Esparron

Nouvelle journée, nouveau programme ! Cette fois, nous partons direction le marché de Riez. Il a lieu tous les mercredis, en même temps que celui d’Aups. Exténuée de la veille, on a clairement subi cette journée haha. On a tout de même pris le temps de flâner au marché et d’acheter quelques petites choses. Après un petit tour dans les rues de Riez, nous avons pris un petit-déjeuner tardif dans un café. Les petits croissants étaient d’ailleurs offerts avec les cafés. Trop cool !

On a continué notre expédition direction Valensole. Tout d’abord, arrêt obligatoire dans les champs de lavande et de tournesols, en bonne blogueuse mode qui se respecte ! Rassurez-vous aucune plante n’a été maltraité durant ce shooting. Plus sérieusement, il est important de faire attention, de ne pas piétiner la lavande ni la cueillir. Je le précise car au vu de certains comportements aperçus, cela ne va pas de soi pour tout le monde. En tout, nous sommes restés à peine 5 minutes.

➕ | À savoir que la période idéale se situe entre le 15 juin et le 15 juillet. Nous y sommes allés le 18 et effectivement, une bonne partie de la récolte avait eu lieu.

Ensuite, nous sommes allées dans le village, qui est sympa à voir vu que l’on était dans le coin. En revanche, ça n’a pas été un coup de cœur non plus. Par contre, celui que je ne vous recommande pas du tout, c’est Gréoux-les-bains. Quasiment tout était fermé et ce n’est pas très joli.

Pour finir, nous avons été jusqu’au lac d’Esparron : un endroit vraiment superbe. Nous avons adoré, même s’il y avait pas mal de monde au final. Vous pouvez y faire du pédalo, du bateau électrique ou tout simplement vous baigner et lézarder au soleil. Le cadre et la couleur de l’eau, WoW ! Je vous recommande vraiment d’y aller.

🍴 | Parmi la dizaine de restaurants présents aux Salles-sur-Verdon, nous avons décidé de tester Le Mille Pâtes : pâtes au pesto pour moi et entrecôte/frites (un mélange de pommes de terre et patates douces) pour Jordan. Un régal ! Le service était très bien et les prix très abordables. Jordan y a aussi goûté de la bière artisanale bio, appelée Le Poulpe, brassée en Provence avec de l’eau du Verdon.

Plus d'infos :
Place Sainte-Anne 83630 LES SALLES-SUR-VERDON
04 94 84 89 52
Ouvert du vendredi au mercredi de 9h30 à 23h00 (fermé tous les jeudis)

Jour 6 : Sillans la Cascade, Cotignac

Dernière journée de balade, direction Sillans la Cascade, un endroit que j’adorais petite. À l’époque, on pouvait encore s’y baigner à niveau des chutes d’eau. C’était très froid mais magique. Désormais, pour des raisons de sécurité, l’accès y est interdit. Toutefois, ils y ont installés récemment une plateforme appelée « le belvédère de la cascade » qui permet d’avoir une sublime vue sur celle-ci. Il n’est pas très grand mais c’est un bon compromis pour tout de même admirer la cascade. Par contre, dès 11h, il y a au taquet de monde. Avant d’accéder à la cascade, vous avez une bonne petite marche de 15/20 minutes depuis le parking où nous étions.

🚗 |  Parking payant « 8 mai 1945 », à côté de l’école. Vous en avez aussi d’autres aux alentours, tous payants je crois.

Après nous avons continué notre route direction Cotignac, un village que je ne connaissais pas du tout et pour lequel, j’ai eu un vrai coup de cœur. Le village se dresse de façon spectaculaire au pied d’un immense rocher d’où tombe une cascade. D’ailleurs, il es possible d’y grimper. Cela avait l’air très sympa à faire. Malheureusement, après 10min de montée, nous avons dû rebroussé chemin. Nos jambes ne suivaient plus après plus de 50kms à pied en 2 semaines sous de fortes chaleurs haha. En tout cas, il fait partie des villages que j’ai préféré durant ce séjour dans les Gorges du Verdon.

Le soir-même, nous avons été faire un pique-nique au bord du lac de Sainte-Croix. Un moment magique en amoureux tout en profitant du calme de la nature et du coucher de soleil sur le lac.

Jour 7 : Le lac de Sainte-Croix

Pour terminer ces 2 semaines de vacances, nous avons décidé de passer notre dernière journée au lac de Sainte-Croix. En réalité, je ne l’ai pas précisé précédemment mais nous y sommes quasiment allés tous les jours. Il y a une multitude d’endroits pour poser sa serviette au bord du lac. Nous, nous avons été principalement au même endroit, là où j’allais lorsque j’étais petite, c’est-à-dire, en face du camping Les Ruisses, afin que vous puissiez situer. Il y a pas mal de places pour se garer entre les arbres et la plage est aussi assez large. En revanche de là, vous n’aurez pas la superbe vue sur le Pont du Galetas. Pour cela, il suffit de continuer la route (D957) et de vous rendre directement à la plage Galetas. Seul inconvénient, c’est aussi là qu’est placé des locations de pédalos et canoë. À vous de choisir !

Planning des marchés :

Mardi : Aiguines, Cotignac, Sainte-Croix de Verdon
Mercredi : Aups, Valensole, Salernes, Riez
Jeudi : Les Salles-sur-Verdon, Gréoux-les-bains
Vendredi : Gréoux-les-Bains (nocturne), Esparron du Verdon, Moustiers Sainte-Marie, Pertuis
Samedi : Aups, Valensole, Manosque, Riez
Dimanche : Barjols, Salernes, Bauduen

Résumé de notre programme :

Programme Gorges du Verdon - La Petite Frenchie

Vous aimerez aussi : Roadtrip sur la Côte d’Azur

Des personnes par ici qui sont déjà allés dans les Gorges du Verdon ?

La Petite Frenchie blog voyage mode lifestyle
2 commentaires
20

Encore un peu de lecture ?

2 commentaires

Mam 18 septembre 2019 - 11:23

Waouh tu devrais te faire embaucher par l’office du tourisme du Verdon !!!! Tout est conforme aux souvenirs de ton enfance, magnifiques photos, quelle mémoire ma chérie !!

Répondre
Yaelle 4 octobre 2019 - 18:19

Ces photos sont de toute beauté. Tu en as de la chance d’avoir pu passer sept jours dans un tel endroit. En tout cas, merci de partager cette expérience avec nous à travers ce billet.

Répondre

PAPOTONS ENSEMBLE !

En poursuivant votre navigation sur le site lapetitefrenchie.com, vous acceptez l’utilisation de cookies (attention, ceux là ne se mangent pas!) pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts OK, j'ai compris ! En savoir plus