N'oublies pas de t'inscrire à la newsletter pour être tenu informé des nouveaux articles : Formulaire sur la barre latérale gauche du blog. Bonne visite !

Crash test : Double Wear Maximum Cover Estée Lauder (+ revue)

Posted on

Revue fond de teint Double Wear Maximum Cover Estée Lauder - La Petite Frenchie

Hello les Frenchies !

J’espère que vous allez bien. Aujourd’hui, on se retrouve pour un article 2-en-1 à propos du fond de teint Double Wear Maximum Cover Estée Lauder. Dans un premier temps, je vous ai filmé ma revue crash test / premières impressions où je découvre le fond de teint en direct. Puis dans un second temps, je vous ai rédigé mon avis complet et détaillé. Vous allez pouvoir constater que celui-ci est plutôt mitigé. Bien que j’ai été bluffé lors de l’application et les premières heures qui ont suivi, j’ai pu relevé différents points qui m’ont un peu dérangé. Tient-il toutes ses promesses ? Peut-il rivaliser avec le Double Wear qui est mon fond de teint favori de tous les temps ? Réponse dans l’article !

Ma vidéo crash test / premières impressions

Mon avis sur le Double Wear Maximum Estée Lauder

Le packaging

Tout d’abord concernant le packaging comme j’ai pu le souligner dans ma vidéo, le design est sobre aux couleurs de la marque. Par rapport au Double Wear classique qui lui a un flacon en verre, là on retrouve un tube en plastique. Par conséquent, on est sur quelque chose de moins luxueux mais de plus pratique. C’est toujours ce que j’ai reproché au Double Wear, la seule chose d’ailleurs, c’est son flacon dépourvu d’une pompe. Là, toujours pas de pompe à l’horizon mais son format souple permet de mieux prélever la matière et ne pas trop gaspiller le produit.

La couvrance

C’est le point qui m’a le plus marqué sur ce fond de teint lors du crash test et se fût encore le cas après plusieurs utilisations. La couvrance est vraiment extrême, il n’y a pas de doute là-dessus. Je ne me suis pas tentée à essayer de recouvrir mes tatouages avec mais je pense que si je l’avais fait, j’aurais été bluffée. Si vous recherchez une haute couvrance, vous serez conquise avec celui-ci. Petit plus ? Il a un SPF15 intégré.

Concernant la teinte, j’ai pris la 1C1 Cool Bone qui a des sous tons froids (comme l’indique le « C » dans le numéro de la teinte). Si vous avez un teint plutôt doré, jaune et que les sous tons chauds vous vont mieux, il vous faudra choisir une teinte avec pour indicatif « W ». J’adore quand une marque décline ses teintes de cette manière. Ils sont de plus en plus à le faire et c’est très appréciable. Cela permet de trouver au mieux la teinte qui nous convient. Pour choisir la mienne, cela n’a pas été très compliquée puisque c’est déjà celle que j’utilise pour le Double Wear. Aucune chance de se tromper haha.

Revue fond de teint Double Wear Maximum Cover Estée Lauder - La Petite Frenchie

L’application

Une noisette suffit pour appliquer sur la totalité du visage. Au départ, j’ai eu tendance à en prélever un peu trop, par habitude avec d’autres fonds de teint. Avec celui-ci, il vaut mieux y aller avec parcimonie au vue de la couvrance. L’application au beauty blender est simple. L’éponge a tendance à absorber un peu la matière avec ce fond de teint Double Wear Maximum Cover, ce n’est pas très dérangeant on va dire haha. Sa texture est très épaisse. Elle se travaille bien et se fond bien à la peau sans démarcations. Toutefois, la marque la décrit comme « légère » mais je ne suis pas du tout d’accord. On sent clairement qu’on a quelque chose sur le visage. Ce n’est pas forcément désagréable mais si vous êtes fan des rendus naturels, effet peau nue, celui-ci ne vous conviendra pas.

La tenue

Une fois appliquée, le résultat est très joli avec un teint vraiment unifié. Son fini est mat, légèrement poudré. Grâce à sa haute couvrance, il camoufle toutes les imperfections et diminue considérablement l’aspect des cernes, même très marquées. C’est un vrai point positif pour moi. En revanche, comme souligné juste avant, on voit clairement que l’on porte un fond de teint.

Quant à la tenue, les premières heures, rien à signaler à part quelques légères brillances. Je ne me suis pas particulièrement alertée car j’ai la peau qui brille beaucoup en zone T surtout en ce moment. Mais au fil de la journée, en plus de la brillance, j’ai pu remarqué qu’il marquait un peu les pores et ridules. De plus, il est transférable et devient de moins en moins confortable à mon goût. En revanche, à noter qu’il ne s’oxyde pas !

Revue fond de teint Double Wear Maximum Cover Estée Lauder - La Petite Frenchie

Je lui redonnerais sa chance en Automne/hiver pour juger la tenue dans d’autres conditions. Toutefois, à cette période de l’année, je recherche quelque chose de plus léger, qui étouffe moins ma peau. Avec la chaleur, je déteste sentir que je porte du fond de teint.

En conclusion, je suis vraiment partagée sur le Double Wear Maximum Cover Estée Lauder en raison de sa tenue qui ne m’a pas convaincue à 100%. Et pour moi, c’est le plus important. Je préfère avoir une couvrance moins intense mais ne pas avoir à me soucier de checker mon teint toutes les heures. C’est là où le Double Wear classique me convient davantage. Je ne cesserai de vanter ces mérites haha. Beaucoup de promesses pour ce produit mais qui ne sont pas toutes tenues pour ma part.

Les swatchs

Revue fond de teint Double Wear Maximum Cover Estée Lauder - La Petite Frenchie Revue fond de teint Double Wear Maximum Cover Estée Lauder - La Petite Frenchie

Où le shopper ?

Sur le site Lookfantastic (39,45€)

Et toi, quel est le fond de teint que tu utilises en ce moment ?

La Petite Frenchie blog beauté toulouseLa Petite Frenchie blog beauté toulouse

share
31

No Comments Yet.

Quelque chose à me dire ? N'hésites pas à me laisser un petit mot !